La Méthode – Description – Application

fleurs

 

 

 

Description :

Comment fonctionne ma Méthode ?
Afin de faciliter le travail et de partir sur des bases saines, éliminant le plus possible les peurs, qui sont en fait des barrières à ouvrir pour accéder à une vie plus « heureuse », je vais tenter d’expliquer comment fonctionne ma méthode, et le don que j’ai reçu à la naissance, et que j’ai décidé de mettre au service des autres.
Ma méthode consiste à « entendre, à comprendre et à déceler » là où les souffrances intolérables ont provoqué des déviances de l’être, soit des défenses, afin que plus jamais l’état souffrant ne se manifeste. Ce qui revient à dire que je dois provoquer la libération de certaines émotions refoulées, occasionnant en vous certaines tensions psychiques inconscientes,  créant des blocages d’énergie et des « impossibles » à réaliser certaines choses dans votre vie.
En langage clair, les soucis que vous avez dans votre vie, viennent de ce que vous avez intégré en vous des croyances, ou des peurs, à un niveau profond de votre personnalité.  Ces croyances et ces peurs ont généré en vous ce qu’on appelle des « défenses », soit des comportements automatiques, répondant à une situation initiale et à toutes situations ressemblantes ou rappelant la situation initiale, et ceci sans que votre conscient ou cerveau en vigilance n’ait le temps ou besoin de « contrôler ». Ce qui donne parfois chez vous certaines réactions directes difficiles à maîtriser ou à changer, même si votre volonté de surface veut s’y employer.
Pourquoi ?
Parce que les défenses mises en place sont devenues partie intégrante de la personnalité, ou de sa construction psychique.  Or, même si les effets sont destructeurs et visibles, soit sur le plan d’une nervosité intérieure ou d’une sensation de malaise psychique, ou plus loin, en se traduisant sous forme de « maladie »,   ceci  n’est qu’une illusion, dans le sens où ce n’est qu’un résultat.  Pour modifier un résultat, il est bien connu qu’il faut en déterminer les causes. La médecine traditionnelle occidentale, elle en général, soigne principalement les effets visibles.  C’est évidemment nécessaire, mais afin de rétablir réellement la santé, il est nécessaire de s’intéresser aux causes dites « invisibles ».
A travers ma méthode, je vous propose d’aller au cœur des causes, afin de les modifier, ou de les éliminer.
La qualité révolutionnaire de ce procédé est qu’il efface  la notion d’impossible, ou les limites données, en ce sens qu’il est convenu en psychologie en général, qu’on ne peut « modifier » les arcanes profonds d’une personnalité.
Or je voudrais démontrer ici, que le contraire est « possible ».
Tout peut se transformer en son contraire,  car l’esprit gouverne le corps dans une grande mesure,  (penser aux effets placebo) et c’est selon la direction de l’Esprit que nous changeons au niveau de notre attitude mentale, qui a automatiquement un effet sur notre corps… tout revient à son essence.
Evidemment, il y faut un ingrédient principal, c’est-à-dire la coopération de la personne qui désire changer en elle, ce qui l’invalide dans sa vie, ou invalide la vie de son enfant.
Car il faut savoir que tout ce que nous changeons en nous, concerne aussi tous ceux qui sont autour de nous, mais à plus forte raison nos enfants, qui absorbent de nous, et miment toutes nos personnalités.
Après expérience personnelle, et tests pendant plus de trois ans, sur des cas apparemment non résolus par la médecine traditionnelle, je peux aujourd’hui, apporter un nouvel espoir, aussi bien concernant une meilleure santé, et un meilleur bien être mais aussi un nouvel élan quand au potentiel humain à réaliser, de meilleures relations à construire, plus de bonheur à vivre. 9 ans de pratique de la méthode ont confirmé les possibles changements rapides et évidents, de la vie de ceux qui m’ont consultée.
Pour éclairer mieux, ce qui se produit :
Les défenses mises en place par notre inconscient, sont confondues  avec notre identité, là est le problème. L’impression qu’on ne peut pas changer en soi, que c’est difficile, est liée à une peur profondément enracinée en nous. L’impression que nous allons détruire un équilibre ou une façon de vivre ou d’aborder la vie, même si celle-ci laisse à désirer, parce que c’est la seule façon qu’on connait.
La peur devient alors celle de l’inconnu, et elle est aussi, bien sûr  associée à une peur de mourir à soi-même. L’identité est confondue avec les défenses mises en place pour assurer la survie.
Le changement qui doit s’instaurer nous confronte aussi à  une perte de repères évidente, et un besoin de tout recommencer qui effraie la plupart d’entre nous.  Il est donc nécessaire, avant de changer les « fondations d’une maison »,  qu’on puisse mettre en place des « murs de remplacements »… destinés à soutenir, le temps d’installer la nouvelle structure, c’est pour cela que vous avez besoin d’un guide pour vous accompagner.
Tout mon travail se fait à partir de l’ingrédient principal qui est l’âme. C’est la mesure de sécurité par excellence.
On ne change pas soi, dans l’âme. C’est la seule intégrité fondamentale qui reste intacte, quoique l’on fasse.
Or la plupart des gens pensent que l’on ne peut pas changer,  justement à travers ce ressenti.  Mais ils se leurrent, puisque notre personnalité est constituée des ingrédients de l’âme à l’état pure, mais aussi bien sûr de tout le formatage qu’on a acquis de notre éducation, bonne ou moins bonne, selon les consciences de ceux qui nous élevés.
Nous pouvons donc aussi bien fonctionner en conscience ou par défaut, et lorsque nous fonctionnons par défaut, nous subissons, car nous pouvons agir sans nous en rendre compte contre nos intérêts, ou motivations réelles.
Hors comme rien de nous ne peut se mouvoir ou agir, si nous n’y croyons pas vraiment, il est nécessaire d’examiner nos croyances pour comprendre comment changer notre vie, et tout ce qui s’y produit.
Ce que l’on peut changer,  en réalité, c’est le choix des croyances auxquelles nous allons adhérer désormais, et qui éviteront d’étouffer l’âme.
Ce qui se produit,  et que je provoque,  par un travail subtil, est le décollement de l’âme des scories, ou des zones d’ombres qui l’entourent, afin qu’elle puisse à nouveau rayonner et donner une direction joyeuse à votre vie.
C’est un changement des arcanes majeurs de notre construction psychique, mais en conscience, donc sans danger, à partir du moment, où la personne tient le volant de sa vie en comprenant ce qui s’est joué réellement à un moment donné, où elle se trouvait en état de  « subir et non de choisir ».
Ce que j’aide  à changer, ou à  faire disparaître, ce sont des comportements installés, comme en pilotage automatique, sur lesquels la volonté de « surface » n’a aucun effet, ou seulement un effet de contrainte mineure qui s’efface avec le temps.
Les comportements sont des résultats, et  donc des effets de croyances qui peuvent nous invalider une fois adultes, alors qu’enfant elles nous ont protégées. Ces défenses cachent notre réel potentiel, et notre réelle sérénité.  Notre personnalité se perçoit dans ce cas là, à l’état de fantôme, nous ne sommes que sur base d’un vide affectif, répondant à une blessure, et non en création délibérée de notre vie.
Le secret des Hopis, est qu’ils n’avaient pas de notion du temps, telle que nous le considérons,  soit comme filant et non rattrapable.  Ils n’avaient pas de notion de passé et de futur,  parce qu’ils vivaient en conscience totale de ce qu’ils créaient au moment présent.   Ils faisaient du temps de la qualité de vie, ce qui s’apparentait à l’Eternité.
Le temps n’était pas un concept immuable, c’est de cette connaissance que je me suis inspirée pour construire ma méthode.
J’ai éludé ce mystère, et compris la malléabilité du temps, qui peut se mettre à notre service dès que nous entrons dans la conscience globale.
Ainsi, j’ai assimilé et expérimenté le fait qu’on puisse soigner et rétablir l’énergie, même si le traumatisme a eu lieu dans  le passé  lointain, par des mots donnés au présent. J’ai découvert  qu’on peut apaiser,  reconstruire et retrouver une énergie neuve et intacte, après avoir délogé comment dire, comme une erreur d’aiguillage dans la conception des choses au niveau du passé,  en resituant  la personne avant le traumatisme,
Ce qui équivaut à effacer  le comportement automatique mis en place.
Le temps n’a pas de consistance réelle en soi, en dehors de la notion de temps horloge, le temps n’existe pas. La conscience peut tout effectuer.
Et quoique nous fassions dans la vie, nous ne pouvons rien obtenir au dehors que nous n’ayons accepté au-dedans, ainsi on a tout par droit de conscience.
En revenant sur les traumatismes, en lisant autrement l’événement, il est possible de  permettre à l’autre, de modifier la façon il se perçoit et perçoit l’autre personne en face de lui.  Ce qui ouvre toute la dimension possible à l’amour.
On ne peut être ouvert à l’autre totalement, si on est fermé à une partie de soi. Tout cela est complexe, mais tout tourne autour de la conception que nous avons du temps, de l’espace et de l’énergie. Nous devons absolument être conscient de cela et pouvoir agir de la bonne manière sur notre vie, en prenant une direction que nous voulons atteindre, et en mettant en place les jalons qui nous permettront de ne pas nous perdre, et de savoir en toute quiétude, ce que nous faisons et où nous allons à chaque moment.
Cette conception des choses permet un bien-être, parce que nous apprenons à nous recentrer directement nous-mêmes, en fonction de nos désirs véritables, de nos projets véritables et des moyens réels à mettre en œuvre pour les atteindre.
Nous devons apprendre donc à utiliser le temps, l’espace et l’énergie de la bonne manière afin de créer dans notre vie un maximum de santé, de bonheur et d’épanouissement.  Ensuite  le partage vrai se fait automatiquement, on ne peut donner aux autres qu’à partir d’un bonheur intérieur.
Le plus urgent est donc de s’occuper de notre espace intérieur, afin de créer ensuite dans notre vie et celle des autres, le meilleur.
La réelle  puissance de ma méthode est de pouvoir faire un travail de résilience en resituant la personne avant le traumatisme,  soit faire une plongée dans le passé en délogeant l’énergie bloquée, servant à maintenir les émotions refoulées, et ne pouvant être utilisée pour réaliser un potentiel. C’est un  processus de libération complète, c’est-à-dire que la lecture des événements du passé, prend une globalité de compréhension mûre, et est traitée avec les capacités conscientes de l’individu dans son état adulte. Ainsi il peut résilier la souffrance au présent, et le passé peut se dissoudre, quelque part, dans l’instant d’éternité qui est le présent.
L’Energie qui était nécessaire à un maintien de ce conflit intérieur sous-jacent afin de pouvoir vivre le quotidien,  (laissant l’individu en mode « Survie », soit devant toujours concentrer son attention sur d’autres possibles, avec la volonté de surface, donc devant contrôler un maximum sa vie,) se libère.
Une détente certaine s’installe, une joie de vivre prend la place, et la réalisation de qui l’on est peut se faire de façon fluide.
Le principe de ma méthode s’apparente donc à  une remontée du temps, afin de modifier l’état présent et donc forcément la création d’un futur différent.
Les traumatismes non résolus,  provoquent un refoulement des émotions non exprimables au moment, car nous sommes dans une situation de survie,  soumis à notre instinct, et à notre volonté première : «  vivre à tout prix ».
Ici la personne répond au premier cerveau « instinctif »,  Ensuite, une fois que nous nous sentons moins pris par le temps, par la nécessité de tenir, vient une question, vivre à n’importe quel prix ???? Les désespoirs cachés, enfouis en nous, resurgissent toujours à un moment donné,  sous formes de problèmes…
Ce que nous ne savons pas est que c’est « un cadeau ».
Les problèmes sont là pour être résolus, et pour nous donner l’occasion de devenir plus « légers » de prendre des décisions afin de nous élever, et de nous rapprocher de nos rêves et du but de notre vie.
La maladie c’est bien connu, exprime que nous avons du  « mal à dire » certaines choses,
Elle signifie qu’un conflit non résolu existe en nous, et elle permet au corps de libérer ce que l’Esprit ne peut résoudre,
Là où le miracle peut avoir lieu, c’est que revenir sur le passé permet de changer le présent et l’avenir. Grâce à la faculté que j’ai de lire la vérité cachée derrière les événements, soit permettre de révéler en finalité,  l’amour caché derrière les défenses et les blessures, ou la lecture de l’inconscient, j’arrive à libérer les tensions intérieures niées, ou enfermées à double tour, ainsi le ciel s’ouvre et l’espoir renaît.
Et cela peut se produire, dans un temps extrêmement court, comparativement au fait de « soigner » seulement l’effet.
Notre mal être ou nos difficultés ne sont que des signaux, visant à nous aider à évacuer ce qui en nous, fait barrage à une vie meilleure.
Quand nous  appuyons  sur un interrupteur, la lumière éclaire une pièce, et nous savons  que nous verrons ce que nous avons besoin de voir. Avec ma méthode c’est la même chose, vous n’avez pas besoin de savoir comment fonctionne l’électricité pour pouvoir presser sur le bouton. Ce que je fais pour vous, est l’installation électrique, et ensuite je vous montre où appuyer afin d’enclencher à chaque fois le processus.
Bref, l’exploitation enfin de notre vrai potentiel, la conscience du libre arbitre et du fait que nous créons notre vie tous les jours, et que tout a des conséquences, tout ce que nous faisons, tout ce que nous disons, tout ce que nous pensons.
Retrouver la connexion à Soi au Soi supérieur qui vit en nous, c’est-à-dire à notre capacité de percevoir les choses avec un Regard plus large, une distance plus féconde,  c’est comprendre cela :
Tout a une influence, nous sommes toujours influencés par les autres, mais nous avons la liberté de refuser  cette influence si elle détruit notre bien-être.
Personne ne subit jamais rien dans l’absolu, dès qu’il entre dans la conscience, car nous avons en nous la capacité innée de choisir, en nous référant à notre sagesse intérieure. Une fois adulte, on consent, il faut absolument en être conscient.  La parole est notre outil majeur de communication, à savoir comment nous allons l’utiliser, et à quelles fins, et encore faut-il que nos paroles aient été pensées en nous auparavant.
On dit qu’un homme qui est maître d’une armée, n’est rien en comparaison d’un homme qui est maître de lui-même. Ce qui veut dire que ce qu’on Est, et ce que nous donnons comme exemple de vie, est bien plus puissant que les ordres imposés qu’on peut proférer,  même si pour cela nous avons reçu un « pouvoir ».
Ainsi pour le travail que je suis censée faire avec vous,  je considère qu’en face de moi, est un adulte responsable, qui décide lui-même et en toute conscience d’ouvrir en lui une porte, et de renouer avec certaines émotions profondes et anciennes de lui-même, afin de libérer une partie de lui-même et de l’ouvrir à plus d’amour, et aussi d’en tirer les bénéfices pour lui et autour de lui, pour  un plus grand bonheur.
C’est votre responsabilité de prendre en charge cette décision. Là où il y a danger, c’est de s’en remettre totalement à l’autre, comme si nous étions en dépendance, comme dans l’enfance, or ce n’est pas le propos ici, la confiance qui permet au travail que nous pourrions faire ensemble de donner de bons fruits n’est pas celle-là.
La vraie confiance est liée à une conscience de soi et de l’autre, soit à une vigilance accrue, à un partage, et à une compréhension. Il ne s’agit pas de s’abandonner pieds et poings liés, ce serait tout le contraire du but de ma méthode qui est en fait de rendre l’autre autonome et conscient des pouvoirs de l’intuition profonde en lui.
Vous avez toujours le choix à tout moment, pour ce travail de stopper ou de renoncer, Votre liberté vous la possédez dans sa totalité.  Personne ne peut vous l’enlever.
Vous pouvez l’utiliser afin de comprendre au travers d’un autre dialogue, le secret de qui vous êtes, et saisir l’opportunité de dégager votre âme, des barrières qui l’empêchent de fonctionner à plein régime.
Alors vous aurez accès au troisième Cerveau en vous, le plus puissant de tous, celui qui pourra provoquer des «miracles dans votre vie », car il est capable de réduire à néant toutes les barrières qui sont en vous.
Retrouver son pouvoir consiste en une prise de décision.
C’est alors, seulement, que les conditions sont là pour faire un vrai travail,  qui peut être, de plus… rapide. Il est nécessaire d’ouvrir un peu d’espace en soi  pour le nouveau, et de ne pas le refermer au premier doute qui arrive.
Il est nécessaire d’accepter, si  vous voulez  prendre ce chemin avec Zora,  de suivre  un guide, et d’accepter que l’effort sera aussi nécessaire.
Pour obtenir quelque chose il faut le gagner, il est nécessaire d’être réaliste,  rien ne tombe du ciel tout cuit. Dans  les écritures, il est dit : aide-toi, le ciel t’aidera. Ce que je propose dans le coaching Zora, ce n’est pas de prendre en charge l’autre, c’est de lui montrer un chemin qu’il puisse ensuite prendre seul.
Et il pourra le faire dès qu’il aura « apprivoisé » puis éliminé ses principales peurs inconscientes.
Car :
- La peur est un fantôme, quelque part un reste des vécus passés.
Mais elle peut aussi être une amie,  un signal d’alarme que nous devons pouvoir accueillir et entendre, puis laisser partir. Elle nous prévient quand nous allons dans une mauvaise direction. Tout l’art est de ne pas la laisser nous envahir, il est donc utile de  la décrypter sans la laisser nous diriger.
Je vous propose donc d’entamer cette aventure à la rencontre de vous-mêmes, pour réaliser cette Alchimie :
- A partir d’un problème vécu, nous allons trouver non seulement une solution, mais une meilleure connexion à vous-mêmes, vous rendant plus heureux.
Reprendre son pouvoir c’est redevenir totalement responsable de la direction que prend sa vie,
Tout commence ou recommence par là. C’est le point de départ.
Sans point de départ fixé,  il n’y a pas de chemin.
A bientôt,
Zora James